Bond Bug mold1

Tout comme la fibre de carbone modifie l’ingénierie automobile, la résine synthétique a révolutionné le monde des modèles réduits de voitures – c’est un matériau lisse pour les petites raretés.

Cependant, il n’est pas nécessaire de choisir entre l’un ou l’autre ; de nombreux collectionneurs aiment les deux types de modèles réduits. 

Examinons quatre raisons pour lesquelles les modèles réduits en résine sont de plus en plus populaires.

 

1. Il est plus facile de reproduire des formes et des courbes complexes en raison de la nature de la résine

 

La résine est un matériau plus souple que l’alliage de zinc utilisé pour fabriquer les modèles réduits en diecast (lien vers la page “Modèles réduits de voitures sous pression” https://dnacollectibles.com/fr/alternatives-aux-miniatures-en-diecast/  ). Les modèles moulés sous pression sont fabriqués en métal, ce qui leur permet d’être un peu plus résistants et d’avoir beaucoup de portes et de panneaux qui peuvent être ouverts. Cela leur donne l’impression d’être également plus robustes, ce que préfèrent de nombreux collectionneurs et ce qui n’est pas forcément le cas.

 

Il est généralement plus facile de fabriquer des portes et des capots ouvrants en diecast, car la résine est plus fragile que le métal. Toutefois, le problème de la fragilité ne disparaît pas entièrement dans le moulage sous pression, car on a encore souvent le choix entre ne pas mettre à l’échelle les charnières et les loquets ou, au contraire, les rendre si délicats qu’ils se cassent facilement. Les collectionneurs de modèles réduits de voitures doivent encore se décider sur la question de savoir s’ils veulent ou non ouvrir ces parties. Ces pièces peuvent être très efficaces sur certains véhicules, mais pas nécessairement sur tous. Les lignes de fermeture peuvent également poser problème si elles sont trop larges. Sur une maquette en résine, les lignes fermées sont très fines et reproduisent exactement la réalité, ce qui signifie que les écarts ne cassent pas la ligne d’une belle miniature réalisée. Si vous recherchez un modèle de voiture aux formes parfaites, n’hésitez pas à opter pour la résine par rapport à une miniature en diecast.

 

Les collectionneurs savent très bien que tous les modèles réduits précis sont délicats et doivent être entretenus. Ce n’est presque jamais la carrosserie d’un modèle qui se casse lors d’une manipulation imprudente, mais plutôt les divers petits accessoires, tels que les rétroviseurs extérieurs, les antennes et les spoilers qui se cassent. Cela peut arriver tout aussi facilement à un modèle en résine qu’à un modèle moulé sous pression. Bien sûr, si un spoiler est moulé par injection et surdimensionné, il pourrait bien être plus durable, mais beaucoup estiment que c’est un prix inacceptable à payer pour obtenir un modèle réduit d’une précision irréprochable. 

 

2. La résine permet d’obtenir un niveau de détail élevé (intérieur, pièces en photo-découpe) en raison de la nature flexible de la résine

 

Même si vous ne pouvez pas réaliser facilement ou à faible coût des ouvertures comme dans le cas de voitures miniatures en diecast, le niveau de détail que vous pouvez atteindre avec des modèles réduits en résine est absolument étonnant.

 

Les détails des voitures moulées sous pression ne sont pas aussi nets que ceux des voitures coulées en résine. Cela est dû à la nature des moules. Un alliage de zinc fondu y est injecté, mais comme il est mince, le métal est inévitablement un peu arrondi.

 

La résine, en revanche, permet d’obtenir des détails nets. Un modèle réduit en résine aura l’air plus réaliste que son homologue en diecast grâce au moulage en résine, qui est fait de silicone souple. 

 

Les modèles réduits en résine nécessitent généralement beaucoup plus de travail manuel pour ajouter des détails supplémentaires tels que les antennes, les ceintures de sécurité, les roues de secours et un grand nombre de détails intérieurs. Les ceintures de sécurité sont fabriquées en vrai tissu et les tapis sont également souvent inclus. Chez DNA Collectibles, nous aimons inclure les plus petits détails possibles dans nos modèles réduits de voitures. Regardez derrière nos grilles avant perforées et vous trouverez le radiateur correspondant derrière celles-ci. Notre fantastique Audi R8 est encore plus détaillée. Vous pouvez voir à travers les grilles arrière et voir également les tuyaux d’échappement !

 

Avec les détails les plus fins, les moulures souples passent en dessous et reproduisent chaque texture fine et sont fabriquées à la main avec beaucoup de soin. Ceci rallonge considérablement les temps de production.

 

3. La peinture des modèles réduits de voitures en résine a tendance à être plus lisse et il n’y a pas lieu de s’inquiéter “de la peste du zinc” 

 

La finition de la peinture des modèles réduits de voitures en résine est fantastique et dure plus longtemps que la peinture sous pression, qui risque davantage de s’écailler et de s’effriter en raison de la surface du métal. La texture de la résine est généralement fine et lisse, de sorte que la peinture y adhère mieux que l’alliage de zinc. 

 

Une autre raison principale pour laquelle de nombreux collectionneurs préfèrent les modèles en résine est le fait que le zinc pourrait représenter un danger, mais plus pour les voitures modernes qui n’entrent plus en contact avec le plomb pendant le processus de fabrication. 

La peste du zinc peut affecter les modèles réduits de voitures fabriquées à partir d’alliages de zinc dans les années 1920 à 1950, voire jusqu’en 2000 et on sait que certains anciens jouets moulés sous pression se déforment, s’effritent ou même explosent violemment en réaction au stress et aux changements de température. La question a été principalement résolue, lorsque tous les fabricants ont finalement réalisé qu’il était de la plus haute importance de veiller à ce qu’il n’y ait absolument aucune contamination par le plomb à aucun stade du processus de fabrication.

 

Bien que le problème de la peste du zinc ne soit plus un facteur de crainte dans le moulage sous pression moderne, il reste un sujet brûlant pour les collectionneurs de voitures en diecast qui hésitent désormais à investir de l’argent dans un produit qui pourrait ne pas résister à l’épreuve du temps, aussi bien qu’un modèle réduit de voiture en résine.

 

4. Plus rentable pour les petites séries limitées

 

Pour de nombreux fabricants, la question de savoir s’il faut recourir au moulage par injection ou au moulage en résine se résume souvent à la taille d’une série de production donnée. Selon le modèle, si la première série d’une version particulière d’une voiture est de quelques milliers ou plus, le moulage sous pression est une option plus appropriée.

 

Cependant, il faut aussi dire que certains modèles sont, tout naturellement, mieux produits en résine même si la série de production se compte en milliers. Cela concerne les techniques de moulage, les plans de joint et les formes compliquées de certaines voitures pour lesquelles il est évident qu’un modèle donné sera plus fidèlement recréé en résine.

 

Les moules utilisés pour le diecast permettent de fabriquer un grand nombre de voitures de quelques centaines à plusieurs milliers. Le moule d’un modèle coulé en résine est fait de silicone souple, qui donne tous les détails fins. Cela ne permet pas de réaliser autant de modèles. Une production limitée signifie que les modèles sont beaucoup plus rares et donc, plus faciles à collectionner.

 

En plus de la production de modèles réduits en quantités minimes, parfois aussi peu que dix, il est même possible de faire construire un modèle en résine sur mesure selon vos propres spécifications – la voiture de vos rêves. Bien entendu, cela implique un coût élevé, mais la possibilité existe. Si vous essayez de personnaliser une voiture moulée sous pression, elle devra être entièrement démontée et n’est tout simplement pas une perspective réaliste. 

 

Avec une plus grande facilité de collection, des détails plus fins et une meilleure peinture, il est clair que la résine offre de nombreux avantages par rapport aux voitures en diecast. Toutefois, celles-ci ont un charme qui leur est propre et restent un acteur clé du marché des modèles réduits de voitures. Le dernier mot revient bien évidemment au collectionneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *