Blog diecast history

La genèse des modèles réduits de voitures remonte à la fin du XIXe siècle, presque en même temps que l’invention de la voiture. Tout comme les enfants aimaient jouer avec des trains miniatures au XIXe siècle, la demande de modèles miniatures des dernières innovations technologiques des adultes a été rapidement reconnue par les fabricants de jouets.

Au cours des 120 dernières années, des millions d’enfants ont possédé ces répliques à échelle réduite de voitures d’adultes, que ce soit pour jouer à la maison ou pour les conserver en tant qu’adultes collectionneurs. De nombreux modèles anciens existent encore, soigneusement conservés par les gardiens du temps appelés collectionneurs.

Les premiers fabricants de modèles réduits de voitures étaient Meccano et Corgi. Les premières voitures miniatures étaient assez basiques et consistaient en une petite carrosserie de voiture ou de camion avec des roues, mais sans détails intérieurs. Les modèles étaient fabriqués à partir d’un alliage de plomb ou de zinc. Les modèles très anciens étaient souvent victimes de la peste du zinc causée par des impuretés dans l’alliage, ce qui entraînait la fissuration ou l’effritement du moulage. C’est pourquoi il est extrêmement rare de trouver des modèles antérieurs à la Seconde Guerre mondiale en bon état.

Un symbole de notre enfance

La voiture miniature est un symbole de notre enfance, tout comme le tricycle ou notre premier “petit train”. Son origine remonte à 1897, lorsque la maison française Rossignol invente et fabrique le premier modèle réduit d’automobile, qui fonctionne à la vapeur. Créée par Charles-Jacques Rossignol, cette société s’appelle Toys Rossignol, avec les initiales CR, pour Charles Rotel, l’un des inventeurs de jouets de la marque, et commercialise de nombreux autres jouets, tels que des voitures, des bateaux, des avions et des carrousels.

La joie des collectionneurs

Les jouets produits au début du XXe siècle sont aujourd’hui des objets de collection, comme ceux produits par d’autres marques telles que Norev ou Dinky Toys, une entreprise britannique créée en 1934 et dont les modèles anciens font la joie des collectionneurs.
De nos jours, les modèles réduits de voitures miniatures sont destinés aux jeunes et aux moins jeunes. Il existe des milliers de collectionneurs de voitures miniatures dans le monde, que l’on appelle des “autophiles”.

L’apogée des années 1950 et 1960

Alors que les économies mondiales se remettaient de l’impact de la Seconde Guerre mondiale, le consumérisme a explosé dans de nombreux pays, et les enfants ont bénéficié d’un marché du jouet en plein essor. Les fabricants de modèles réduits de voitures ont commencé à produire des modèles miniatures de qualité supérieure avec des détails intérieurs. Lesney a commencé à fabriquer des modèles réduits de voitures en 1947. Leur série à succès Matchbox 1-75 présentait toujours 75 véhicules différents, chacun étant fourni dans une petite boîte de la taille d’une véritable boîte d’allumettes. Les voitures Matchbox étaient si populaires que le nom s’est généralisé pour désigner toute voiture miniature en diecast.

Les collectionneurs prennent le relais

Les ventes de voitures miniatures ont commencé à décliner au début des années 1970 et à la fin des années 1980. Les principales sociétés, dont Dinky, Corgi et Matchbox, font faillite en l’espace de quelques années. Mattel a toutefois racheté Matchbox au milieu des années 90 et a rebaptisé la gamme avec la gamme à succès “Hotwheels” à l’échelle 1:64.

Aujourd’hui, les modèles réduits de voitures sont peu à peu remplacés par les modèles télécommandés et autres jeux en ligne qui ont la cote auprès des enfants. Heureusement, les collectionneurs ont pris le relais, avec de nombreux modèles anciens qui nous ramènent en enfance ou nous permettent de réaliser le rêve de posséder une voiture coûteuse que nous ne pourrions jamais espérer nous offrir dans la réalité ! Les fabricants rivalisent actuellement pour produire des modèles toujours plus réalistes, si convaincants qu’il est presque impossible de dire sur une photo que vous n’êtes pas en train de regarder la vraie voiture.

2,4 millions d’euros pour un modèle réduit !

Cependant, certaines voitures miniatures sont loin d’être bon marché. Certains vont même jusqu’à laisser des fortunes pour une voiture miniature. Ce fut certainement le cas en 2011, lorsque le modèle le plus cher du monde a été vendu pour la somme de 2,4 millions d’euros. Il s’agissait d’une voiture miniature à l’échelle 1/18ème d’une Bugatti Veyron, entièrement composée de diamants, de platine, d’or et d’argent. Collectionner des modèles réduits de voitures est une passion qui peut parfois devenir très coûteuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *